lundi 22 octobre 2007

Le refus des discriminations

Source : Le MRAP
Source : La HALDE


Discrimination, la définition avec Wikipedia
La lutte contre les discriminations avec la commission européenne
En France, l'Etat a crée la HALDE pour lutter les discriminations...des associations agissent au quotidien contre les discriminations raciales : le MRAP, SOS Racisme par exemple.

  • "Le racisme consiste à se méfier, et même à mépriser, des personnes ayant des caractéristiques physiques et culturelles différentes des nôtres" [...]
  • "L'être humain a besoin d'être rassuré. Il n'aime pas trop ce qui risque de le déranger dans ses certitudes. Il a tendance à se méfier de ce qui est nouveau. Souvent, on a peur de ce qu'on ne connaît pas". [...] "L'homme a ce qu'on appelle des préjugés. Il juge les autres avant de les connaître. Il croit savoir d'avance ce qu'ils sont et ce qu'ils valent. Souvent, il se trompe. Sa peur vient de là".
    Discrimination. C'est le fait de séparer un groupe social ou ethnique des autres en le traitant plus mal. C'est comme si, par exemple, dans une école, l'administration décidait de regrouper dans une classe tous les élèves noirs parce qu'elle considère que ces enfants sont moins intelligents que les autres".
  • "Un homme ne peut pas aimer absolument tout le monde" [...] " Le raciste s'appuie sur des traits physiques ou psychologiques pour justifier son rejet de la personne. Donne-moi des exemples. On dira que les "Noirs sont robustes mais paresseux, gourmands et malpropres" ; on dira que "les Chinois sont petits égoistes et cruels". [...] "Il faut chasser de ton vocabulaire ces expressions toutes faites, du genre "tête de turc", "travail d'arabe", "rire jaune", "trimer comme un nègre". Ce sont des sottises qu'il faut combattre. Comment les combattre ? D'abord, apprendre à respecter. [...] Le raciste est celui qui généralise à partir d'un cas particulier. S'il est volé par un Arabe, il en conclura que tous les Arabes sont des voleurs. Respecter autrui, c'est avoir le souci de la justice.

    Source : T. Ben Jelloun, Le racisme expliquée à ma fille, Seuil, 1998

Aucun commentaire:

Publier un commentaire